grimpearbre-29

Valeurs et finalités éducatives de l’activité

La grimpe d’arbres, c’est grimper jusqu’à la cime d’un arbre, en sécurité, se déplacer dans ses houppiers, observer, découvrir les milieux arborés, se découvrir soi-même, connaître l’écologie des arbres et acquérir un comportement respectueux de la nature.

Mots clés : grimper, jouer dans l’arbre, se déplacer, construire une cabane perchée, se cacher, explorer, s’entraider, assurer, écouter, observer…

Pratiquer une activité sportive de nature ludique et accessible à tous

Activité à fort potentiel d’adaptation pédagogique (choix des supports, variation des hauteurs, dispositifs d’aide à la progression, accès rapide à l’autonomie…) de l’activité aux capacités et aux motivations du public et notamment par la diversité des activités réalisables (grimpe et ateliers sensationnels).

Favoriser l’apprentissage à la sécurité active et à la solidarité

La découverte et la pratique de cette activité nécessitent le respect de consignes de sécurité et la mise en œuvre de technique que chacun doit s’approprier. À l’instar de nombreuses activités de cordes, celle-ci se déroule le plus souvent en binôme et valorise l’esprit de groupe, la solidarité, l’entre-aide et la responsabilité de l’autre.

Développer une motricité spécifique

La pratique de cette activité demande équilibre et coordination. L’accès aux premières branches de l’arbre et la progression dans celui-ci font appel à des techniques d’escalade qui peuvent être relativement simples (aménagements) facilitant l’accès de tous à une pratique d’escalade.

Favoriser une pratique sportive de nature en extérieur et de proximité

Permet aux enfants de s’initier à une pratique d’escalade en extérieur à proximité du centre, de l’école à moindre coût notamment lié au déplacement. Favorise la découverte d’une grande variété de sites.

Découvrir le milieu forestier, l’arbre en nature ou en ville, apprendre à le lire, à le comprendre, à le protéger

  • Être acteur de son activité en permettant au pratiquant de s’initier et de comprendre son environnement naturel de proximité.
  • Inscrire l’activité dans une finalité d’éducation à l’environnement.
  • Envisager l’arbre comme un être vivant à respecter et percevoir son rôle dans le milieu naturel.
  • Sensibiliser, éduquer à la notion d’impact sur l’environnement.

Favoriser une approche éducative basée sur l’interdisciplinarité

Utiliser l’arbre aussi bien comme un terrain de connaissances et d’expériences, que comme un terrain de jeu respectant le « vivant » (ce qui n’est pas le cas du parcours acrobatique en hauteur).

Favoriser une grimpe réfléchie

Permettre au pratiquant de choisir son arbre en fonction de sa sensibilité (difficulté, accessibilité, esthétique, panorama, essence…).

Ces finalités éducatives de la grimpe d’arbres peuvent vous aider à élaborer votre projet pédagogique.